Faire briller son parquet

Faire briller son parquet

Ce revêtement de sol classique et chaleureux doit être bien entretenu pour conserver son aspect brillant. En fonction de la nature de votre parquet, différentes techniques ont fait la preuve de leur efficacité.

Huiler ou cirer son parquet ?

On désigne par parquet huilé un revêtement de sol en bois enduit d’une solution non grasse qui enveloppe les fibres du matériau. Il peut s’agir d’une huile végétale (une solution écologique), modifiée (à base d’uréthane), d’une solution donnant un fini « ciré » ou bien un aspect teinté. Un tel parquet est facile à faire briller. Il suffit de commencer par le dépoussiérer avec un chiffon doux. En cas de taches, il vaut mieux utiliser du savon noir pour les faire disparaître. Ce produit aide à bien nettoyer et à nourrir les lames de bois huilé. On peut éventuellement huiler de nouveau son parquet (sans ponçage préalable) puis le lustrer afin qu’il brille de mille feux !

Faire briller son parquet ciré

Grâce à la cire qui le protège, ce type de parquet est doté d’un aspect patiné. Là encore, le dépoussiérage s’impose comme première étape d’un entretien réussi. Il convient d’utiliser une serpillère microfibre, douce et sèche. On peut l’humidifier légèrement si les lames de parquet ont besoin d’être nettoyées. Côté brillance, mieux vaut privilégier les produits naturels. Ces derniers conviennent mieux à l’origine naturelle de la cire sécrétée par les abeilles. Le vinaigre blanc dilué dans de l’eau chaude fait merveille mais il faut respecter les bonnes proportions. Pour un litre d’eau, comptez à peine un quart de tasse de vinaigre blanc. Imprégnez un chiffon de cette solution et frottez vos lames de parquet ciré, elles seront brillantes une fois sèches !

Les protections et finitions parquet

Vernir son parquet pour plus de protection est une précaution utile. En version vitrifiée, les parquets n’ont pas besoin d’être lustrés pour briller. On peut néanmoins les frotter avec un peu d’huile de lin pour les rendre encore plus rutilants. Les parquets cirés, s’ils sont trop usés, nécessitent une petite rénovation avant leur traitement « brillance ». Il faut réaliser un léger ponçage avec une machine spécialisée dotée de disques abrasifs. Ces derniers décapent, lissent et redonnent un fini lustré aux lames de parquet. Pour un résultat parfait, il faut les nettoyer avec une serpillière à peine humidifiée et laisser sécher. Ensuite, vous pouvez y appliquer de la cire d’abeille en effectuant des mouvements circulaires.

Pour en savoir plus

Articles en relation