Remplacer une lame cassée

Remplacer une lame cassée

Une lame de parquet rongée par des insectes xylophages ou cassée exige une réparation d’urgence. Cela est nécessaire pour préserver l’esthétique, mais surtout pour limiter les dégâts. Remplacer une lame cassée, ce n’est pas compliqué, mais vous devez le faire avec minutie. Voici comment s’y prendre pour réparer son parquet abîmé.

Les dégâts légers et moyens

Commencez par supprimer les parties de lames abîmées à l’aide d’un ciseau à bois. Appliquez un traitement curatif (s’il s’agit de ravages causés par les insectes). Renforcez le bois restant avec un produit durcisseur conçu pour les bois vermoulus. Une pâte à bois pourrait suffire si les dégâts s’avèrent limités. Dans le cas de dégâts de taille moyenne, bouchez les trous à l’aide de mastics bi-composants.

Que faire en cas de gros dégâts ?

Face à des dégâts plus considérables, vous aurez à envisager d’autres méthodes, en vous efforçant de réparer le tout de la manière la plus discrète possible. Une solution assez simple consiste à créer une pièce de substitution à l’emplacement accidenté. Ces travaux doivent néanmoins être effectués avec minutie.

Efforcez-vous de trouver une chute de bois qui correspondra plus ou moins au veinage de la lame abîmée. S’il ne vous reste pas de chute de bois, adressez-vous à un menuisier professionnel en lui présentant une partie de lame que vous aurez coupée.

Pour remplacer une lame cassée, vous aurez besoin de l’outillage suivant :

  • Perceuse
  • Marteau
  • Ciseau à bois
  • Scie d’encadreur ou scie radiale
  • Scie sauteuse
  • Perceuse

La réparation consiste à découper d’abord la partie abîmée. Puis, remplacez par une autre lame ajustée exactement au millimètre près, afin que ce nouveau morceau vienne s’appuyer sur des feuillures que vous aurez pratiquées à la main à l’aide d’un ciseau à bois.

Lorsque les dégâts sont trop considérables, il est préférable d’envisager un remplacement complet d’une ou plusieurs lames.

Quelques astuces pour obtenir un travail impeccable

  • Enduisez les surfaces de contact des parties de remplacement avec de la colle.
  • Si l’ouvrage présente une légère irrégularité en boîtant un peu, sauvez les apparences en vous munissant d’une colle à bois liquide. Appliquez un peu de ce produit de type polyuréthane de qualité épaisse pour boucher les ouvertures.
  • Complétez votre réparation en rattrapant les niveaux à l’aide d’une ponceuse à bande. Grâce à cette manœuvre, la reprise deviendra quasiment invisible.

Gardez en tête que l’endroit réparé a été fragilisé et que cela risque de ne pas être aussi solide que le reste du parquet.

Référez-vous à l’annuaire de notre site pour repérer aisément des professionnels expérimentés et minutieux, qui sont en mesure de remplacer une lame cassée.

Pour en savoir plus

Articles en relation